Le Diable vert, Drugs Field, Smoke Indicators… nous ne sommes pas à Amsterdam, mais bien à Kanesatake, près de Montréal. Les journalistes ne sont généralement pas les bienvenus dans ces commerces de cannabis, qui agissent en marge des lois provinciale et fédérale en matière de drogues. Deux propriétaires ont tout de même accepté de nous ouvrir leurs portes.

À lire aussi :